Impacts quantifiables de l’évitement

évitement des conflitsIl est important de comprendre pourquoi être proactif dans la résolution de conflits apporte des résultats concrets, positifs et significatifs pour les organisations et les équipes.

  • Il est estimé que les employés passent en moyenne près de 3 heures par semaine à gérer des conflits. C’est beaucoup de temps passé à commérer, à protéger son territoire, à préparer les représailles et à définir sa stratégie d’attaque (ou de défense)! Malheureusement, cela représente une quantité importante d’heures perdues à ne pas servir ses clients ou à traiter leurs commandes. [source : The Real Cost of Workplace Conflict]
  • Il a été estimé que les gestionnaires passent plus de 40 % de leur temps à gérer les conflits entre les membres de leurs équipes. Ce sont des heures qui ne sont plus disponibles pour les autres responsabilités de gestion. [source : Organizational Communication and Conflict Management Systems]
  • Les conflits non résolus sont un facteur décisif dans près de 50 % des départs volontaires et 90 % des départs involontaires ce qui entraîne nécessairement des coûts de remplacement des employés qui quittent l’entreprise. [source : The Dana Measure of Financial Cost of Organizational Conflict]
  • Les coûts directs sont estimés à 8 heures de travail et 1,500 $ pour chaque conversation difficile non initiée. Certaines des discussions évitées auraient pu révéler des dépassements d’échéanciers ou des problèmes de qualité. [source : The Cost of Conflict Avoidance]

Impacts non quantifiables de l’évitement

Au-delà des impacts financiers, l’évitement des discussions difficiles cause aussi des conséquences difficilement mesurables en plus d’utiliser inadéquatement le temps des gestionnaires. En plus des impacts mesurables, il a été démontré que la résolution de conflits permet :

  • de rendre visible les enjeux existants et la résolution de problèmes, ce qui permet aux employés de résoudre plus rapidement, plus efficacement et de manière autonome leurs enjeux (sans devoir impliquer leurs gestionnaires dans la résolution)
  • un meilleur climat de travail et l’amélioration des relations
  • l’augmentation de l’imputabilité

N’aimeriez-vous pas que votre équipe devienne proactive à réduire ses propres conflits? Pourquoi ne pas organiser un midi-conférence afin d’améliorer les capacités de votre équipe?